Augmentation mammaire et lifting des seins : pourquoi faut-il attendre l’âge de 18 ans ?

À la différence d’un lifting des seins, qui a pour objectif de corriger une asymétrie ou un affaissement, une augmentation mammaire vise à accroître le volume de la poitrine. Cela est rendu possible par l’insertion d’un implant au niveau du muscle pectoral. Placé à l’avant ou à l’arrière de ce dernier, l’implant à base de gel de silicone offre un rendu réaliste et durable.

Une intervention programmée après 18 ans

Programmer une augmentation mammaire, ou un lifting des seins, n’est possible qu’à partir de 18 ans. La clinique Dr. Wim Danau s’applique ainsi à respecter le développement naturel du corps. Durant l’adolescence, une certaine asymétrie au niveau de la poitrine est relativement fréquente. Ce petit désagrément peut être source de complexes pour les jeunes filles qui ne mesurent pas toujours l’ampleur des changements qui s’opèrent dans leur corps. Avant 18 ans, la poitrine continue d’évoluer. Intervenir avant cet âge n’est donc pas pertinent. Beaucoup d’asymétries se corrigent d’elle-même durant cette période charnière de la vie.

Autres précautions

La croissance de la jeune femme n’est pas le seul facteur à prendre en compte avant une augmentation mammaire ou un lifting des seins. Il faut également considérer :

  • le poids,
  • la qualité de la peau,
  • le volume souhaité,
  • le tabagisme,
  • la date de la dernière grossesse,
  • un éventuel allaitement en cours,
  • l’importance de la proportion de graisse dans la poitrine.

Un entretien indispensable

Tous ces critères sont longuement abordés avec la patiente, lors d’un premier rendez-vous. Le chirurgien possède ainsi toutes les informations nécessaires pour définir si l’augmentation mammaire ou le lifting des seins est possible. Cet entretien permet également de mieux définir le volume du futur implant.